Le Bibent, Toulouse

L’adresse est prestigieuse, le numéro 5 de la place du Capitole.

Le Bibent, Toulouse

Un nom, une institution toulousaine depuis plus d’un siècle, bienvenue au Bibent ! En faillite, il ferme ses portes en 2009 puis est racheté par le Chef Christian Constant qui le rend aux toulousains en 2011.

Le Bibent, Toulouse

Le Bibent, Toulouse

Caractéristique principale des lieux : son décor Belle époque. Dorure, ciel en trompe l’œil le tout est mêlé avec gout à des éléments de modernité. Belle alliance, la pièce de réception est sublime.

Le Bibent, Toulouse

Le Bibent, Toulouse

Le Bibent, Toulouse

Le Bibent, Toulouse

L’établissement est classé depuis 1975 aux monuments historiques, voici quelques anecdotes que l’on retrouve sur le menu.

Le Bibent, Toulouse

Fort de son succès, pas de place disponible … Nous attendons au bar avec une pression à 3,90€ avec des amandes aux épices.

Le Bibent, Toulouse

Une fois à table, je découvre la carte. Une formule entrée + plat ou plat + dessert à 23€, avec les 3 c’est 29€. Cela reste très correct. Par contre, pour les plats à la carte, ça s’envole vite. La carte ici depuis le site internet.

Le Bibent, Toulouse

Un jour de pluie, un jour de froid, je suis ravie de prendre la soupe de poissons de la Méditerranée, rouille, emmental de chez Xavier et croutons à 9€. Une soupe très riche en saveurs, on distingue les chairs de poissons, les croutons croustillent, le fromage fond et l’ail de la rouille ressort franchement sans la gâcher. Quantité honorable, très bon.

Le Bibent, Toulouse

Le Bibent, Toulouse

Je montre aussi une suggestion du jour, les asperges gratinées, enroulées de jambon « pata negra » et œuf mollet à 13€.

Le Bibent, Toulouse

Et c’est un « whaou » franc et intense qui s’échappe de ma bouche à l’arrivée du plat la fricassée de chipirons et risotto crémeux parmesan à 26€ … Une véritable merveille à regarder !

Le Bibent, Toulouse

Des couleurs vives, des textures et du volume … Les chipirons sont snackés, du lard croustillant, des chips de pommes vitelotte, des poivrons rouges, des olives noires, des radis. Et au dessous un risotto parfaitement cuit, les asperges sont coupées en morceaux, très délicat.  Un équilibre impeccable entre les saveurs, j’ai trouvé très beau mais aussi très très bon !

Le Bibent, Toulouse

Le Bibent, Toulouse

Un autre plat en photo, le pavé de merlu croustillant aux amandes et dés de citron à 26€.

Le Bibent, Toulouse

Plus aucune place pour un dessert, dommage, la carte a l’air gourmande …

Le Bibent, Toulouse

En résumé : une très bonne table, un lieu superbe, j’ai adoré !

Le Bibent
5 place du Capitole
31000 Toulouse
05 34 30 18 37
www.maisonconstant.com

 

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s